Devenir Village-relais

La charte de qualité, établie par un comité multipartite mis sur pied par le ministère des Transports du Québec, définit les conditions d'attribution de l'appellation « village-relais » à une municipalité en ce qui a trait aux conditions d'admissibilité, aux services de base et aux aménagements de qualité.

C'est le ministère des Transports du Québec qui gère le programme Village-relais. Vous pouvez voir les détails des conditions d'admissibilité en consultant le site Internet du ministère

Conditions d'admissibilité

  1. Avoir une population de 10 000 habitants et moins.
  2. Être située sur une route nationale appartenant au réseau routier stratégique du ministère des Transports ou sur une route nationale ou régionale reconnue par le Programme de signalisation des routes et circuits touristiques1. Ne sont pas admissibles les tronçons de ces routes et circuits touristiques empruntant des routes locales.
  3. Se conformer aux critères de distance suivants :
    1. aucune municipalité ne peut être choisie à l'intérieur d'un tronçon de 40 kilomètres défini à partir d'une municipalité de 20 000 habitants et plus;
    2. une seule municipalité peut être choisie à l'intérieur d'un tronçon de 80 kilomètres;
    3. Une distance minimale de 40 kilomètres doit séparer les municipalités désignées dans des tronçons contigus de 80 kilomètres.

Services de base

Les services indiqués ci-dessous sont les services minimaux qui doivent être disponibles toute l'année, que ce soit en haute saison (de juin à septembre) ou en basse saison (d'octobre à mai). Tous ces services doivent être accessibles aux personnes à mobilité restreinte, à l’exception de celui qui est marqué d’un astérisque, et cela, dans les délais prévus dans le plan d’action.

Plus d'un établissement d'une même catégorie peut répondre aux exigences concernant l'horaire.

Aménagements de qualité

Pour accomplir sa mission d'accueil, le village-relais doit également présenter des atouts qui mettent en valeur le village, tout en lui conservant ses particularités et son identité propre. Constitués en réseau, ces villages offrent une gamme et une qualité de services homogènes, mais également une diversité représentative de la richesse patrimoniale et paysagère du Québec.

Attraits touristiques

Le village-relais propose des attraits qui peuvent être d'ordre naturel ou culturel, à caractère patrimonial (histoire, architecture, archéologie, etc.) ou contemporain (festivals, activités, curiosités, etc.). Il peut également présenter un intérêt touristique, offrant aux usagers de la route une occasion de prolonger leur séjour, soit dans le village, soit dans les environs. Il joue un rôle de vitrine et devient une occasion de découverte de l'offre touristique régionale.

Espaces urbains

Le village-relais fait l'objet de soins particuliers dans l'aménagement et l'entretien des lieux publics compte tenu de la variété des espaces concernés (entrées, abords et noyau villageois).

Les différents espaces offrent un paysage de qualité sans signalisation disgracieuse, bâtiments délabrés, rebuts ou autres éléments qui nuisent à la qualité visuelle des espaces.

Bâtiments

Le village-relais fait l'objet de soins particuliers dans l'aménagement et l'entretien de ses bâtiments, particulièrement au centre du village, aux abords du panneau d'information et dans le secteur où se concentrent les services offerts.

L'architecture et les aménagements aux abords des bâtiments commerciaux associés aux services du village-relais sont particulièrement soignés, ainsi que les espaces privés autour des habitations (fleurissement, entretien des façades, absence de rebuts, etc.).

La présence d'un lieu d'accueil et d'information touristique agréé est souhaitable afin d'offrir un accueil plus personnalisé à la clientèle des villages-relais.